Aller au contenu

La Charte "Mieux Vivre chez Soi"

Liste des artisans " Mieux Vivre chez soi"

Pour avoir la liste des artisans chartés, cliquez ici

Visualisez sur une carte les artisans chartés en cliquant ici

Le Conseil départemental de Loir-et-Cher, la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de Loir-et-Cher (CMA 41), l’Agence Départementale d’Information sur le Logement de Loir-et-Cher (ADIL 41), la Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment de Loir-et-Cher (CAPEB 41), la  Fédération Française du Bâtiment du Loir-et-Cher (FFB 41) et le Centre National d’Innovation Santé, Autonomie et Métiers (CNISAM) ont souhaité instaurer un cadre de confiance propice au développement de l’adaptation des logements en mettant le maintien à domicile des personnes âgées ou handicapées au cœur des dispositifs.

Ces organismes se sont ainsi engagés dans le cadre de la signature de la charte « Mieux vivre chez soi ».

Pour l’ensemble des partenaires signataires, les objectifs de cette charte sont les suivants :

  • Simplifier le parcours de l’usager,
  • Faciliter la relation usager-artisan,
  • Améliorer l’interaction entre tous les acteurs,
  • Construire un maillage départemental d’entreprises préparées aux enjeux du maintien à domicile.

La CMA 41, la CAPEB 41, la FFB 41 s’engagent à favoriser la montée en compétences des professionnels (formations, réunions techniques, …) et à fournir une liste d’artisans « chartés » qui ont suivi des formations spécifiques et qui ont décidé de s’engager au travers de cette charte « Mieux vivre chez soi ».

Le CNISAM s’engage à offrir aux artisans chartés une information notamment par ses différentes fiches techniques et à apporter son expertise dans le domaine de l’adaptation du logement et aussi dans l’accessibilité de l’environnement direct du logement.

L’ADIL 41 s’engage à être un guichet d’information et d’orientation auprès des usagers et à faire connaître les différentes aides mobilisables pour réaliser les travaux envisagés.

L’objectif est que les personnes aient une seule démarche à effectuer pour avoir accès à l’ensemble des dispositifs mobilisables : contacter gratuitement l’ADIL 41.

Les juristes de l’ADIL 41 renseigneront sur les aides mobilisables et vérifieront les critères d’éligibilité et contacteront ensuite, si besoin, le ou les interlocuteur(s) compétents en fonction de l’ensemble des problématiques rencontrées. Ce sont les organismes qui recontacteront la personne qui n’aura donc eu qu’une démarche à effectuer auprès de l’ADIL 41.

Retour en haut de page